Archives de la Lutherie - Mirecourt

Archives de la Lutherie Mirecourt

fonds FRAD088_154J - Fonds des établissements Charotte-Apparut-Hilaire, luthiers à Mirecourt

J-B. Ceruti : empreinte d... Jacobus Stainer : dessin ... Copie d'un Stradivar... Portrait de Pierre Apparut. Portrait de Louis Apparut. Louis Apparut. Pierre Apparut. Un homme portant un enfan... Vendanges. - Un groupe de... Vue sur l'enseigne d... Georges Apparut et ses ou... Paul Hilaire au travail p... Paul Hilaire derrière son... Carte postale composée de... Jean Eulry (premier plan)... Paul Hilaire dans son ate... Paul Hilaire présente un ... Georges Apparut et ses ou... Georges Apparut et ses ou... Georges Apparut derrière ... Georges Apparut et ses ou... Paul Hilaire dans son ate... Paul Hilaire inspectant l... Paul Hilaire au travail s... Paul Hilaire inspectant l... Paul Hilaire dans son ate... Les étapes de la fabricat... Les étapes de la fabricat... Les étapes de la fabricat... Les étapes de la fabricat... Les étapes de la fabricat... Les étapes de la fabricat... Les étapes de la fabricat... Les étapes de la fabricat... Les étapes de la fabricat... Les étapes de la fabricat... Les étapes de la fabricat... Les étapes de la fabricat... Les étapes de la fabricat... Deux luthiers au travail ... Un luthier au travail sur... Un apprenti au travail en... Un luthier au travail sur... Divers instruments entrep... Reproduction d'après... Une vielle à roue. Deux guitares lyres. Un violon vu de dos. Un violon et son archet. Une mandoline dans les ma...
Résultats 1 à 50 sur 243 Afficher tout

Informations principales

Cote

FRAD088_154J

Description

Fonds des établissements Charotte-Apparut-Hilaire, luthiers à Mirecourt

Date(s)

  • 1842-1972 (Production)

Que décrit cette notice ?

fonds

Support matériel

5,5 ml

Contexte de production et de conservation

Origine des documents

Apparut, Georges

Notice biographique

Origine des documents

Hilaire, Paul (1906-1967)

Notice biographique

Origine des documents

Ateliers Charotte-Apparut-Hilaire

Histoire administrative

Les établissements Apparut sont nés de la reprise de l'atelier de Victor-Joseph Charotte (1859-1925) par Joseph Georges Léon Apparut (1er aout 1877-1er février 1948). Originaire de Juvaincourt, George Apparut a été initié à la lutherie dans l'atelier de son père, Marie Léon Émile Apparut (1851-1876). En 1896, il travailla à Lyon aux cotés de Paul Blanchard, puis en 1900 rejoignit Georges Mougenot à Bruxelles pour 2 ans (une autre source affirme qu'il y a travaillé au cours de l'année 1925 juste avant de reprendre l'atelier de Victor-Joseph Charotte). Il rentra au service de Marc Laberte jusqu'en 1921 comme chef d'atelier. En 1924, il se rend à Avignon aux côtés d'Émile Pouzol avant de reprendre l'atelier de Victor-Joseph Charotte situé rue Sainte-Cécile à Mirecourt - atelier créé par le père de ce dernier : Auguste Hypolite Charotte (1829-1869). Il fabriqua, non seulement des violons, mais aussi des violoncelles, des contrebasses et des violes d'amour. Ses instruments s'inspirent de ceux de Victor Joseph Charotte (notamment pour la forme des ouïes) mais également de l'école italienne (copies de Stradivarius, Guarnerius, Guadagnini…). À la mort de Georges Apparut en 1948, c'est son épouse Joséphine Louise Gillet (1883-1958) qui prend sa succession aux cotés de Paul Hilaire, un de ses anciens apprentis (1909-1967). Georges Apparut a notamment formé Louis Delignon, Jacques Français et Paul Hilaire. C'est à cette époque que l'atelier prend le nom d'établissements Apparut-Hilaire. La fabrique d'instruments se recentra sur la production de violoncelles mais aussi de violons alto. Ces instruments connurent un franc succès à l'international, en particulier aux États-Unis et au Japon. Après le décès de Paul Hilaire, Jean Eurly (1907-1987) qui avait rejoint l'atelier en 1957 après la fermeture des établissements Dieudonné où il travaillait, prit sa suite jusqu'à sa retraite en 1977.

Origine des documents

Charotte, Victor-Joseph (1859-1925)

Notice biographique

Histoire archivistique

Ce fonds a été remis gracieusement au Musée de la lutherie à Mirecourt en 2001 par un particulier, nouveau propriétaire de l'immeuble dénommé « Maison Hilaire » à Mirecourt qui renfermait ces documents d'archives. Il a ensuite été confié par le Musée aux Archives départementales des Vosges sous contrat de dépôt, le 14 mars 2002. Un complément de ce fonds a été classé en 2014 suite à don du Musée de la lutherie et de l'archèterie françaises dans le cadre d'une mission organisée conjointement par l'association des Amis du Vieux Mirecourt-Regain, le Musée de la lutherie et de l'archèterie françaises de Mirecourt et les Archives départementales des Vosges.

Type d'acquisition dans les collections

Don

Contenu

Présentation du contenu

Le fonds Apparut-Hilaire compte 57 articles et représente un volume de 5,50 mètres linéaires. Il couvre une période allant de 1925 (date de la reprise de l'atelier Charotte par G. Apparut) jusqu'à 1977 (date à laquelle J. Eurly prend sa retraite). Le fonds est composé en majorité de documents comptables et de correspondance, mais aussi d'une documentation importante sur la lutherie (coupures de presse, manuels de lutherie, etc.).

Évaluation, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

La partie complémentaire du fonds déposée en 2014 a été classée à la suite du fonds. Le complément est constitué des cotes 154 J 311 à 154 J 417. Il représente un volume de 0,7 mètre linéaire. Les cotes complémentaires ont été ajoutées dans le répertoire. Trois parties ont d'ailleurs été ajoutées au plan de classement suite à ce complément : documentation personnelle, activités syndicales et documents iconographiques.

Mode de classement

La renommée de la lutherie de Mirecourt dépasse largement les frontières vosgiennes. Le fonds Apparut-Hilaire - tout comme les autres fonds de luthiers conservés aux Archives départementales des Vosges - permet au chercheur d'appréhender les réalités économiques d'un commerce particulier, celui des instruments de musique manufacturés. Étant donné le volume relativement faible du fonds, il a été décidé de ne pas tenir compte du changement de gérant dans le plan de classement. En effet, si le nom et le statut de l'entreprise s'en sont trouvés modifiés, l'organisation administrative et les méthodes de traitements des documents instaurées par Georges Apparut ne changent pratiquement pas lors de la succession de Paul Hilaire.

Accès et utilisation

Comment accéder aux originaux ?

Librement communicable

Peut-on reproduire les originaux ?

Reproduction selon le règlement de la salle de lecture

Langue des documents

  • français

Écriture des documents

Notes sur la langue et l'écriture

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Descriptions reliés

Notes

Identifiant(s) alternatif(s)

Indexation nominative

Points d'accès sujets

Points d'accès lieux

Nom, Prénom

Informations sur cette notice

Identifiant de la description

Identifiant du service responsable de la description

Règles et/ou conventions utilisées

Niveau d'élaboration

Niveau de détail

Date(s) de rédaction

2010, 2012, 2015

Langue(s)

  • français

Écriture(s)

Sources

Zone des entrées

Sujets en relation

Personnes et organismes en relation

Tous droits d'utilisation et de réutilisation réservés aux Amis du Vieux Mirecourt-Regain - Conception STUDIO BS